Historique du KAMAG KAMAG - KRAV MAGA sur PARIS par Sebastien Kuczer. Cours collectif de Krav Maga, cours particulier de krav maga, sécurité des personnes, à Paris 75016

Historique


En 1948, Imi Lichtenfeld né à Budapest en 1910 rejoint Tsahal en tant que chef-instructeur pour l’éducation physique et le Kapap. Son objectif était de développer une méthode simple, efficace et rapidement assimilable pour répondre aux besoins de l’armée : les techniques sont nées d’un réajustement progressif rendu possible par les retours d’expérience sur le champ de bataille.

Il quitte le service actif en 1964. Il ouvre par la suite une école à Netanya et crée officiellement le krav-maga (littéralement « combat rapproché » en hébreu). C'est à cette époque, en novembre 1964 que Eli Avikzar commença à s'entrainer avec lui et finit par devenir instructeur principal. Il fut aussi la première ceinture noire de l’histoire du krav maga, remise par Imi Lichtenfeld le 5 janvier 1971.

1980 marque le début de l’internationalisation du krav-maga, auparavant circonscrit au seul État d’Israël.

Le FBI, la DEA, les marines, le GIGN et les SAS popularisèrent cette nouvelle forme de close combat auprès du grand public et de nombreux clubs commencèrent à proposer aux civils une façon différente de pratiquer la self-defense.

Imi Lichtenfeld décède en 1998.

Les principes fondamentaux du Krav maga sont : simplicité, rapidité, efficacité.
 « Economie de mouvement dans la défense, devient minimum de défenses contre un maximum d’attaques »
Maître Eli Avikzar  (1947-2004 – 1ère ceinture noire et co-fondateur du Krav Maga)
 


Tutorial KomputerTutorial SoftwareTutorial Windows resep kulinerresep makananresep nusantara Home DesignLifeStylehairstyle